Français

La Vierge dans l’art

madonna
Léonard de Vinci, L’Annonciation. Huile et détrempe sur bois, 98 x 217 cm. Musée des Offices, Florence.

The text below is the excerpt of the book La Vierge dans l’art , written by Kyra Belán , published by Parkstone International.

L’image de la Madone s’est fixée dans les arts occidentaux depuis bientôt deux mille ans. Dans toutes ces cultures euro-centrées, elle incarne la forme la plus pure de l’amour inconditionnel, la mère bienveillante et pleine de compassion de tout le peuple chrétien. La Madone est aussi l’image de la mère aimante, protectrice de l’humanité tout entière. Ses fidèles croient qu’elle seule peut comprendre la douleur des hommes, leurs passions et leur bonheur ; elle pardonne, intercède et console, car c’est elle qui fait le lien entre les êtres humains et leur Dieu. On l’a vénérée comme Reine des Cieux, Mère des Hommes, et comme l’incarnation de la compassion. Désintéressée, humble et bienveillante, elle représente la spiritualité féminine au sein du christianisme. On la connaît aussi sous le nom de Vierge Marie, Notre-Dame, Reine des Cieux, et Mère Bénie de Dieu.

La Vierge dans l’art 1
Marie-Sophie sur le trône au lion, 1150.
Manuscrit enluminé. Bibliothèque Bodleian, Oxford, Angleterre.

Pendant bien des siècles, la Madone a inspiré des milliers d’artistes qui ont travaillé sans trêve pour faire surgir son image, utilisant des styles, des matériaux et des techniques variés. Ce corps massif de productions artistiques, héritage culturel d’importance inégalable, est le fruit d’un système social qui domine encore le monde. Musées d’art, galeries, châteaux et collections privées abondent de ces images mariales. Celles-ci furent créées au cours des siècles selon les interprétations religieuses des croyances, les mythes, l’iconographie et le symbolisme dominants de l’époque. Aujourd’hui, Marie représente des choses différentes selon les individus, même si son message universel d’amour inconditionnel demeure accessible à tous. La preuve de la dévotion mariale contemporaine peut se faire à travers la fréquence de ses apparitions dans toutes les parties du globe, ainsi que par sa présence frappante sur Internet.

La Vierge dans l’art 2
Duccio di Buoninsegna, Madone à l’Enfant en trône avec six anges, 1285.
Détrempe sur bois, 450 x 290 cm. Musée des Offices, Florence.

La plupart des gens sur cette planète sont familiers des images de Marie. Les siècles passant, et donnant lieu à un accroissement ou une diminution du rôle des femmes dans la société, le rôle de la Madone fut régulièrement interprété de façon nouvelle. Aujourd’hui encore, théologiens, philosophes et sociologues du nouveau millénaire alimentent la controverse liée à la nature divine de Marie, aux éléments dogmatiques et aux symboles, conventionnels ou occultes, qui lui sont rattachés, et enfin à ses origines.

La Vierge dans l’art 3
Nicolas Dipre, La Présentation de la Vierge au temple, vers 1500.
Peinture sur bois, 317 x 50 cm. Musée du Louvre, Paris.

Bien que les artistes modernes ne soient plus obligés de produire des images religieuses, bon nombre d’entre eux – et en particulier les femmes – sont souvent inspirés par son rôle traditionnel et toujours mouvant. Pour exploiter son image, ces créateurs choisissent souvent de nouvelles formes d’expression artistique…

La Vierge dans l’art 4
Filippino Lippi, La Vierge à l’Enfant, avec saint Jean Baptiste, saint Victor, saint Bernard et saint Zénobe. Détrempe sur bois, 305 x 255 cm. Musée des Offices, Florence.

To get a better insight into La Vierge dans l’art, please continue this exciting adventure by clicking on Amazon US, Amazon UK, Amazon Australia, Amazon Canada, Ebook Gallery, Itunes, Parkstone International, Google, Scribd, Overdrive, Barnes&Noble.

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: